Make your own free website on Tripod.com

Journal de Québec, 2 Mai 1991

Pour le deuxième album de sa jeune carrière, la chanteuse Elsa a décidé de tenter l'aventure de la composition. En effet, la pièce titre du disque "Rien que pour ça" est une composition musicale de la jeune femme de 18 ans.

"Je ne pensais pas écrire un jour, mais mon père, musicien, m'a transmis l'envie de composer. Je ne connais pas la musique. Je pianote un peu, mais sans plus. Un jour, j'ai reçu un texte de chanson et j'ai eu envie d'y mettre une musique. J'ai chanté la bande et je l'ai présentée à mon producteur. Ç'a marché." A déclaré Elsa au Journal au cours d'une entrevue réalisée au lancement de son disque, hier, à l'événement "Ce soir, je danse en français", au Concorde. J'aurais le goût maintenant d'écrire des paroles de chansons. Ça viendra peut-être avec le troisième disque", a-t-elle ajouté.

Le disque "Rien que pour ça…" a été enregistré à Londres, l'été dernier. "À Londres, parce que le réalisateur Gus Dudgeon (David Bowie, Elton John…) et les musiciens du disque habitaient là bas."

De mai à juillet, Elsa s'est donc pointée au studio Whole Master Rock de Londres. Outre la pièce composée par la vedette, les douze textes du disque ont été écrits par Thierry Séchan (Le frère de Renaud) et Gérard Presgurvic, le parolier de Patrick Bruel. "Contrairement à mon premier disque, il y a beaucoup plus de chansons rythmées sur celui-là. J'avais envie de chanter un peu de tout; des ballades et du plus rythmé".

Les textes des chansons parlent d'amour, de racisme et de la difficulté à vivre en couple.

Cinéma

Elsa s'est d'abord fait connaître par le cinéma. Elle a joué, entre autres, avec Romy Schneider et Michel Serrault dans "Garde à vue", mais n'a pas de projet présentement du côté du septième art. "Je reçois de nombreux scénarios, mais j'attend d'avoir un beau rôle dans une belle histoire." Pour l'instant, Elsa consacre toutes ses énergies à la chanson.

Europe

La chanteuse regagnera l'Europe demain. Elle se rendra alors en Belgique et en France, afin de faire la promotion de son disque. L'Espagne et l'Italie sont aussi à son agenda. Un an et demi après sa première visite au Québec, Elsa ne sait pas encore si elle viendra chanter chez nous cette année. "Je sais qu'il y a des pourparlers, en ce moment, mais il n'y a pas de dates de déterminées."

Chose certaine, une fois la promotion terminée, elle reprendra la tournée en Europe, elle qui a déjà rempli l'Olympia de Paris, l'automne dernier. Quoi qu'on en fasse, quoi qu'on en dise, Elsa est là pour rester.

 

Serge Drouin

Retour